Crème légère d'été

Publié le par malledefee.over-blog.com

 

 

IMG 4376

 

Pour l'été, ma peau mixte n'a pas besoin d'une crème aussi riche que par temps frais. J'ai donc réalisé une crème avec une phase grasse réduite car je voulais avant tout obtenir une sensation de fraîcheur. J'ai choisi l'ester de sucre comme émulsifiant, couplé à lysolécythine de soja pour obtenir une émulsion qui ne soit pas trop fluide. Et pour l'onctuosité j'ai ajouté de l'alcool cétylique.

 

Recette :

Phase huileuse :

- 5 % Huile de noyaux d'abricot

- 5 % Macérat de carotte sur tournesol

- 5 % Squalane végétal

- 2 % Lysolécithine

- 2 % Alcool cétylique

 

Phase aqueuse :

- 10 % Hydrolat de tilleul

- 49 % Eau de source

- 6 % Glycérine

- 5 % Aoe véra

- 0,2 % Gomme xanthane

- 5 % Ester de sucre

 

Actifs et conservateurs

- 0,5 % Allantoïne

- 0,5 Bisabolol

- 0,2 % Acide hyaluronique

- 2 % Huile vierge de son de riz

- 2 % Extrait Co2 de pulpe d'argousier

- 0,6 % Geogard

- Colorant alimentaire bleu (la crème était orange vif je pensais obtenir du turquoise, c'est vif quand même!)

- Fragrance néroli

 

Verdict :

Ce n'est pourtant pas la première fois que j'utilise l'ester de sucre couplé à la lysolécithine et que je suis déçue mais à chaque fois je recommence! Incorrigible! La texture est souple et agréable mais malgré une phase grasse des plus réduite, la crème laisse une impression de gras qui perdure sur la peau. J'ai rajouté après coup de l'arrow root mais cela ne m'empêche pas de briller quatre heures après l'application.

 

Edit : Après trois jours, la crème a pris une nouvelle texture plus ferme et la sensation de gras après application sans avoir complètement disparu, s'est nettement amoindrie. Je l'utilise en crème de jour.

 

 

Publié dans Soin du visage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article